Assurances pour animaux

Peut-on assurer les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) ?

Ces dernières années, les Nouveaux Animaux de Compagnie font l’objet d’un véritable engouement au sein des ménages. Ils sont appréciés pour leur taille réduite et sont plus faciles à vivre et à entretenir. Pour garantir leur bien-être et leur longévité, les NAC ont aussi besoin d’être couverts par une assurance pour animaux au même titre que les chats ou les chiens.

Protéger son NAC avec une assurance santé

La notion de « NAC » est apparue pour la première fois dans les années 80 en France pour désigner les Nouveaux Animaux de Compagnie. La formule est née sous l’impulsion de Michel Bellangeon. Ce vétérinaire a été surpris de voir que de plus en plus de personnes ramènent des animaux exotiques et des rongeurs dans son cabinet et a décidé de leur donner cette appellation. Ainsi, ce ne sont plus principalement les chiens et les chats qui investissent aujourd’hui les appartements et maisons, mais beaucoup d’autres petits animaux classés essentiellement en trois catégories. Les mammifères sont composés des furets, des lapins, des hermines, des cochons, des rats, des souris, des écureuils ou encore des hamsters. Les reptiles sont représentés par les pythons, les boas, les caméléons ou les iguanes. Enfin, les scorpions, araignées et myriapodes forment la catégorie des arthropodes. Au total, les NAC sont près de 5 millions à être présents dans les foyers. Tout comme les chiens et les chats, ces animaux doivent bénéficier des meilleurs soins et attentions. Dans ce contexte, ils doivent être couverts par une assurance santé pour animaux dont le rôle est de rembourser les propriétaires sur les dépenses en santé de leurs compagnons.

Mode de fonctionnement de l’assurance NAC

Conscientes de l’ampleur du succès des NAC aujourd’hui, les compagnies d’assurance ont développé des offres qui leur sont exclusivement dédiées. L’assurance santé s’avère incontournable surtout quand on sait que ces animaux ont tendance à être très fragiles. On cite par exemple les torticolis chez les lapins, les ulcères digestifs chez le furet ou encore les abcès chez les serpents. Grâce à cette couverture, l’animal bénéficie d’un meilleur accès aux soins et les propriétaires ne risquent pas de tomber dans un gouffre financier en faisant soigner leur animal. Pour autant, tous les NAC ne profitent pas des mêmes avantages auprès des assureurs. S’il est plus facile d’assurer des animaux courants en animalerie comme les lapins, les rongeurs ou les furets, il sera plus difficile de trouver un contrat pour les animaux exotiques tels que les caméléons, les lézards ou encore les serpents. Les propriétaires devront certainement passer par un comparateur en assurances pour animaux pour mettre la main sur des offres adaptées à leurs cas.

Les avantages de souscrire à une assurance NAC

L’assurance santé NAC est une protection essentielle pour les propriétaires grâce à la prise en charge des dépenses vétérinaires. Véritable soutien financier, elle leur permet d’accéder à des remboursements suite à une maladie ou un accident. De plus, il existe plusieurs formules qui s’adaptent à leurs besoins et leur budget. Parmi les plus courantes se trouvent la formule basique qui est la moins chère, la formule intermédiaire qui est plus couvrante que la précédente et la formule premium garantissant une prise en charge complète.

Simulez votre assurance animaux