Assurances transports

Peut-on assurer une trottinette électrique ?

trottinette

Les trottinettes électriques font désormais partie des moyens de transport les plus utilisés en ville. Alors se pose la question de savoir si elles doivent être assurées au même titre que les motos ou les voitures. On vous répond ci-dessous !

Assurance trottinette électrique : que dit la loi ?

D’après la loi, tout véhicule terrestre équipé d’un moteur et roulant à une vitesse supérieure à 25km/h doit être assuré. Cela s’explique par le fait qu’un tel véhicule est susceptible d’occasionner des dégâts aussi bien matériels que corporels ou physiques. Ainsi, toute trottinette électrique dotée d’une telle vitesse a l’obligation d’être assurée.

Le contrat d’assurance pour une trottinette électrique doit au minimum contenir une garantie Responsabilité Civile. En cas de non-conformité, un conducteur de trottinette électrique peut être contraint de payer 3 750 euros d’amende. Cette somme peut même augmenter en cas d’accidents engageant sa responsabilité.

Avantages d’une assurance pour une trottinette électrique

Outre l’obligation légale, la souscription à une assurance pour une trottinette électrique présente de nombreux avantages pour son propriétaire.

La prise en charge des dommages causés à un tiers

Le premier avantage de la souscription à une assurance pour une trottinette électrique est la prise en charge des dommages causés à autrui. Cela évite de devoir prendre en charge les frais soi-même et de permettre à la personne accidentée de se faire soigner.

La prise en charge des dommages subis

Certaines compagnies d’assurances proposent également des garanties couvrant les dommages subis par le propriétaire lui-même en cas d’accident. Ces garanties nécessitent une augmentation de la prime d’assurance.

Une prise en charge pour une réparation ou pour un vol

D’autres assureurs vont encore plus loin en proposant des garanties couvrant les frais de réparation (en cas d’accidents) et le vol de la trottinette. Cette garantie convient également aux trottinettes électriques dont la vitesse est inférieure à 25km/h.

Comment souscrire à une assurance pour une trottinette électrique ?

Bien que la souscription à une assurance pour une trottinette électrique soit obligatoire, très peu d’assureurs en proposent. Il est d’abord recommandé de recourir à l’assureur en charge de son contrat d’habitation et lui demander d’y inclure la couverture de sa trottinette électrique. Mais la plupart des assureurs ne prennent en charge que les trottinettes électriques d’une vitesse inférieure à 6km/h, d’où la recherche d’un autre assureur spécialisé. Plusieurs critères doivent être ensuite pris en compte afin d’opter pour une compagnie d’assurance donnée.

Le tarif

Le tarif ou le prix est le principal critère à considérer. Il varie d’une compagnie à une autre. S’il est conseillé de préférer un tarif abordable, il est déconseillé d’opter pour un tarif trop faible. Les garanties ainsi que les services proposés peuvent être insuffisants ou de mauvaise qualité.

Les garanties et le délai de carence

En dehors de la Responsabilité Civile qui est obligatoire, il est recommandé d’opter pour d’autres garanties en fonction de ses besoins. Concernant le délai de carence, il est préférable d’opter pour un assureur dont le délai d’intervention en cas de sinistre est le plus court.

Souscrire à une assurance pour sa trottinette électrique est en somme une obligation et une nécessité. Le choix d’un assureur ne se fait cependant pas de façon aléatoire, mais en tenant compte d’un certain nombre de critères.